Installations

Entends-tu le vent dans les arbres?

Installation, Galerie Montcalm, Gatineau (Québec), 2019

Cette exposition est une promenade multidimensionnelle dans une galerie totalement transformée par des interventions graphiques et sculpturales. Celles-ci ont pour but de faire surgir les sensations que procure une balade en forêt hors du commun. Dans une composition empreinte de sensibilité et de poésie, racines, troncs, branches et feuillages sont tour à tour proposés au visiteur, l’invitant à porter un regard renouvelé dans l’espace et à vivre l’expérience avec tous ses sens.

Commissaire : Danielle Léonard
Artistes : Mélodie Coutou, Cinthia Plouffe, Sally Lee Sheeks et Marc Walter

Kaké-mots-nô

Festival du Recycl’art de Gatineau 2018, Ruisseau de la Brasserie, Gatineau (Québec)

Kaké-mots-nô s’inspire directement du kakémono extrême-oriental (peinture ou calligraphie que l’on suspend verticalement). Ce support classique est parfaitement désigné pour accueillir le haïku, ce petit poème qui expose une émotion de l’instant, qui évoque un sentiment fugitif et qui témoigne de l’existence de l’être.

Cette réflexion «de l’instant» demande à l’auteur du haïku un état de détachement et une ouverture entière. Elle nécessite le ralentissement, la pose du regard sur l’environnement dans lequel il vit et respire. L’environnement peut être doux et tendre, humoristique et léger, grave et dramatique, mais le tout est livré en un souffle extrêmement concis et sans fioriture.

La réflexion se situe en profondeur et l’effet d’entraînement est intérieur. Quand le spectateur est réceptif à ce «moment réfléchi» par l’auteur, son état intime peut se transformer et la danse de l’éphémère et de l’éternel peut l’éveiller instantanément!

Matériaux utilisés :

Revêtement métallique extérieur d’un lave-vaisselle, divers métaux rouillés, coutellerie martelée, miroirs, lame de scie ronde, tiges de cintres métalliques, palette de bois, peinture.

Techniques :

Assemblage de matériaux récupérés, calligraphie, poésie (haïkus), peinture.

Encrer ses songes

Festival du Recycl’art de Gatineau 2015, Ruisseau de la Brasserie, Gatineau (Québec)

Encrer ses songes invite à réfléchir au geste d’écrire en puisant à la source infinie de nos chimères. La personne qui écrit se rapproche d’elle-même, se transforme et évolue. Celle qui lit en fait tout autant. Les deux subissent des avatars insoupçonnés. La plume trempe dans le puits des songes. Ses nombreuses tiges suggèrent les différentes étapes du processus de transformation par l’écriture et l’évolution de l’œuvre.

Matériaux utilisés :

Vieux bidon de lait, tiges de cintres métalliques, bois, ciment, calligraphie et peinture acrylique.

Dérouler le printemps

Recycl’art urbain à la Valorifête, Gatineau (Québec), 2014

Viens sous les branches respirer les fleurs du pommier en silence.
Le vent propose à la fleur de pommier de répandre son parfum d’amour.

Les livres berçants

Festival du Recycl’art, Centre régional d’art contemporain de Montpellier (Québec), 2009

Cinthia Plouffe et Daniel Bennett

Matériaux utilisés :
Acier recyclé, cuivre de toiture, ressorts à lames de camion, contreplaqué, plaque
d’acier émaillé (réfrigérateur) et ceinture.

Momençoires

Festival du Recycl’art, Centre régional d’art contemporain de Montpellier (Québec), 2008

Courts poèmes inspirés par de petits objets trouvés ici et là.

Lieu de réflexion sur l’ouverture et la spontanéité.

Le cahier du pèlerin

Art d’ondes, Centre régional d’art contemporain de Montpellier (Québec), 2007

de lune en lune
le pèlerin a comme compagne
la vie